français
nederlands
 
   
 

:: Témoignages :: Anciens Cours Melius

Anciens Cours Melius

Bonjour, A vous lire et en tant que ex-Mélusienne + (qui s'ignorait encore) je ne résiste pas au plaisir de vous redire tout le bien que je pense de la formation que j'ai reçue au COURS MELIUS. Quelque 4 ans après, je continue à être très consciente qu'elle constitue une des forces et ouvertures que j'ai pu acquérir dans ma vie. Je vous souhaite, de tout coeur, une belle réussite de ce nouveau projet. En espérant avoir l'occasion d'assister à une de vos conférences. Avec toute mon amitié.
Michelle T.

Si c’était à refaire, je referai ce chemin ! J’ai quitté Saint-Louis dès que j’ai appris l’existence d’un cours, réputé dur, mais qui préparait mieux ses élèves à entrer dans le monde du travail. Je n’ai jamais été aussi heureuse dans un établissement d’enseignement supérieur. Nous avons eu une année intense d’apprentissage du savoir le plus varié. Nous sommes ainsi équipés pour partir dans la vie. Le Cours Melius est aussi avant tout un esprit et on n’en sort pas indemne ! Il suffit d’être juste un peu curieux, la récompense, elle, est très grande. C’est fou ce qu’on se sent plus confiante en soi, après une année Melius. Je souhaite de tout cœur à tous ceux qui connaissent la valeur du « temps » et qui ont envie de relever un défi tel le Cours Melius, l’accès à cette formation. Je vous envierai !
Sh. S., Septembre 2006

En terminant ma rhéto l’année passée, je ne savais pas très bien ce que je voulais : je ne savais pas ce que j’aimais réellement et je ne me sentais pas encore prête à affronter des études universitaires. C’est ainsi que ma maman – une ancienne Mélusienne - m’a conseillée de m’inscrire au Cours Melius. Moi, qui avais vaguement entendu parler du Cours Melius comme une « école de secrétaires », n’étais pas tout à fait convaincue. Mais, rien du tout !!! Mi-octobre, je me suis très vite rendue compte que ce Cours Melius était bien plus intéressant et plus large qu’une formation de secrétaires. Hormis les cours interactifs (et j’insiste sur le mot interactif !), les visites d’entreprises permettant de mieux s’approprier les cours, les conférences avec des personnages qui voulaient nous transmettre leurs expériences, le Cours Melius m’a surtout transmis l’envie d’apprendre, de comprendre, d’approfondir et de trouver la solution. La formation s’oriente vers « la tête bien faite », plutôt que « la tête bien remplie ». Grâce au Cours Melius, je me suis intéressée à l’actualité, j’ai eu des demandes d’emploi à satiété, j’ai obtenu le job de vacances que je voulais, alors qu’il n’y avait plus place, mais surtout…je sais ce que je veux devenir. Cependant, je regrette de ne pas avoir connu les nouveaux bâtiments du Cours Melius 2007. Le 48, rue d’Oultremont a réellement changé de forme !
Marie-Hélène, Septembre 2006

Il y a presque 2 ans déjà, je quittais la Direction Générale Education et Culture pour le Secrétariat Général de la Commission. J'y ai travaillé presqu'une année pour un Directeur qui partait à la retraite. En attendant son remplacement, voilà qu'une des secrétaires du Secrétaire Général devait s'absenter pour 2 mois. Au terme des 2 mois, le Secrétaire Général était contraint de faire une mobilité et devenait ainsi Directeur Général à la DG Commerce. Me voici donc au secrétariat de son assistant à la DG Commerce. (...) Je n'oublierai jamais l'année très enrichissante passée au sein de votre établissement et vous en remercie vivement !!!!
Patrizia, le 21/02/2006

De mon point de vue le Cours Melius est une école de la vie et une étape enrichissante et épanouissante à la sortie des secondaires. Si vous saviez le nombre de fois qu’on me demande «mais comment tu sais ça toi ?» et que je me dois de répondre «J’ai vu ça au Cours Melius» (...) Aujourd’hui je travaille avec des patrons qui ont fait leurs études dans les écoles les plus cotées de France et qui ont passé un MBA à Harvard, Wharton ou Columbia. Des gens d’une intelligence et d’une humanité rare. On investit à chaque fois dans de nouveaux secteurs, ce qui me fait apprendre plein de choses... A chaque fois des découvertes passionnantes, encadrée par des gens tout aussi intéressants. En un an, vous avez su développer toute la curiosité qu’il fallait pour que je puisse m’intéresser à toutes ces choses et, qui dit s’intéresser, dit s’investir et donc faire du bon travail. Alors je ne pourrai jamais assez vous remercier. Sachez que quelqu’un sur cette planète est heureux grâce à vous ! Merci pour tout !
Jessica, le 14/02/2006

Ca fait déjà 11 ans que j'ai quitté le Cours Melius. Depuis toutes ces années, je suis sûre d'une chose : le Cours Melius m'a préparé AU MIEUX pour réussir ce "fameux" concours à la Commission européenne. Déjà 10 ans que je suis fonctionnaire ! Comme le temps passe vite. Mes plus sincères remerciements et LONGUE VIE AU COURS MELIUS et beaucoup de succès à toutes vos étudiantes. Longue vie Melius ! !
Rita, le 14/02/2006

Un avis sur Melius? Il y a tellement de choses à dire... Tout d'abord, c'est un an. Même si, par moment, l'année paraît interminable, elle passe en fait très très vite! Il faut dire que Mme Levêque fait tout pour ça; entre les exercices à préparer pour commerce ou compta, les pré-mémoires, les lettres en anglais, les cours à suivre (si, si...), on ne voit pas le temps passer. Quelle richesse! Au bout d'un an, on ressort avec un bon petit lot de connaissances; à nous de voir ce qu'on en fait. Mais ce qu'on apprend peut-être par dessus tout, c'est à prendre le temps de mieux connaître : soi-même d'abord, puis les autres, mais encore et surtout le monde qui nous entoure. Vous parlez d'un programme! L'avantage, c'est qu'on a tout ça en un an. Si on veut résumer, on peut dire que c'est la technique de la tête bien faite plutôt que bien pleine, avec les amitiés en plus et les coups de gueule gratuits de temps à autre, mais ils sont toujours passagers et de courte durée et puis, dans le fond, c'est pour notre bien... Merci pour tout, Melius!
Laurence, le 26/11/2004

En septembre 2002, désireuse de quitter mon emploi bancaire pour travailler à la Commission européenne, je faisais une pause carrière pour venir suivre le Cours Melius, tant pour me remettre à niveau des exigences du marché que pour obtenir le diplôme d'assistante de direction nécessaire à mon engagement via une société d'intérim. Cette année ne fut pas un long fleuve tranquille, loin de là, mais quel plaisir et quelle fierté d'être arrivée au bout !

En octobre, je me suis vue offrir un petit intérim à la Commission européenne; ce fut pour moi une véritable découverte de me retrouver dans cette institution. Je dois avouer cependant que ce premier intérim ne fut pas intéressant intellectuellement parlant, mais on m'avait dit au service du personnel qu'une fois un pied dans la Commission, on y reste facilement…

Il n'a pas fallu 10 jours pour qu'on me rappelle pour un vrai poste cette fois-ci. J'ai réussi des tests et la procédure - semble-t-il plutôt lente- s'est mise en route pour mon nouveau statut d'auxiliaire. Je passe mon concours de fonctionnaire très bientôt, mais là je suis autrement motivée. Travailler au cœur de l'Europe pour l'Europe est fort intéressant. J'étais loin de m'imaginer cela de l'extérieur.

Actuellement j'ai deux fonctions : assistante d'un chef de projet au sein de la DG « Société de l’information » ; nous suivons au jour le jour les projets qui ont été subventionnés. D'autre part, j'organise des Management Committee tous les deux mois. Elles réunissent les responsables nationaux en télécommunications. Je prépare l'avant, le pendant et l'après de chaque meeting. Concrètement, les décisions qui se prennent pendant ces réunions passent par tout un chemin pour aboutir au Parlement et être finalement publiées au Journal Officiel ; c’est là tout mon travail.

Voilà en bref ce que je deviens. J'ai quitté la banque en juillet 2002 en me disant que j'irais à la Commission, j'y suis arrivée après être passée par la rue d'Oultremont, j'ai poursuivi mon but et m'y suis accrochée. J'avais raison d’y croire.
Sophie M., le 4/4/2004

Dans une école "commune", les enseignants se bornent à expliquer aux élèves les différents éléments de leur cours. Au Cours Melius, tous les éléments de tous les cours se lient et se relient ; tout s’entremêle : commerce, comptabilité, informatique, néerlandais, communication, bref une vraie image de la vie d'entreprise... Je pense personnellement que ce passage d'un an devrait être obligatoire ! On se sent tellement riche en sortant d'une école comme celle-là qu’ensuite, on peut envisager la vie autrement...
S.B., le 30/1/2004

Qu’est-ce que j’ai pu regretter que le Cours Melius ne dure qu’un an ! Bien sûr, j’ai râlé, j’ai pesté durant l’année. Mais regretter cette année ? Pas une seule minute depuis que j’ai fait mes premiers pas dans la maison de la rue d’Oultremont ! Il m’arrive de temps en temps de passer dans le quartier, et c’est en ayant mal au cœur que je retourne à Gand. Le Cours Melius, c’est bien sûr une école. On va aux cours tous les jours et on y apprend des centaines de choses. Il arrive fréquemment que certaines personnes qui ont été au Cours Melius il y a plus de 20 ans me disent « même aujourd’hui, j’utilise encore ce que j’y ai appris. Mais le Cours Melius, c’est également une école de vie (je me sens comme une grand-mère en utilisant ce terme, mais je n’arrive pas à le dire différemment) : on y déplace ses limites. Un exemple ? Je n'ai jamais été aussi stressée que lors du Business Game. Mais la fierté que je ressentais le vendredi soir en vidant nos « bureaux » dépassait tout ce désespoir rapidement oublié. Je pense qu’une année passée dans cette école rend chaque élève aussi mature que s'il avait passé quatre années à l’université.
Isabelle, le 24/2/03

Toutes les connaissances que j'ai acquises durant cette année, je les utilise sans arrêt : informatique, droit, langues et compta…
Gwenaëlle, le 27/10/02

Ce qui est difficile après le CM, c’est de se lancer dans d’autres études où le corps enseignant n’a pas encore compris la richesse d’une telle méthode. Selon moi, ce qui enrichit le plus les élèves qui sont passés par le CM, c’est la volonté que l’on a engrangée. Cette force qui nous permet de réaliser nos rêves ou, plus modestement, d'atteindre nos buts…
Florence, le 21/3/03

C'est grâce au Cours Melius que l'on m'engage dans différentes sociétés. Souvent on me dit dans les entreprises : "C'est le Cours Melius qui fait la différence par rapport aux autres sur votre CV." .
Valérie, le 24/1/03

En arrivant au Cours Melius, forcée par mes parents, je me suis au départ bloquée, renfrognée; je me disais "Qu'est-ce que je fais ici ?". Petit à petit, j'ai écouté les cours et je me suis rendu compte à quel point je m'étais trompée et combien les cours étaient intéressants, mais surtout, sans m'en rendre compte, je changeais d'attitude par rapport à la vie. Ce que je retiens principalement, c'est cette philosophie de vie que j'ai apprise. C'est une manière de penser, de réfléchir et de voir les choses qui ouvre l'esprit, rend curieux, … Grâce à cela, on a tout le temps envie d'apprendre plus et de se battre pour arriver à ses fins. Quand un problème survient, au lieu de le laisser de côté, on l'affronte jusqu'à ce que l'on trouve une solution. J'ai également appris à lire le journal, suivre les actualités, faire un bilan, comprendre les mécanismes commerciaux, gérer une entreprise, les notions élémentaires de droit, écrire sans faute, les langues, … de nombreux atouts qui me servent tous les jours.
Valérie, le 24/1/03

Je décidai de m'engager et franchement, de "voir" par la suite comment ça se passerait. Très vite, j'ai compris que je m'étais plongée dans un tourbillon interminable d'action, de réaction, de bougeotte, de réveil obligé, de travail, d'étude, d'écoute attentive et active surtout et d'implication...mais comme mon choix était fait, je me suis impliquée afin d'essayer de comprendre l'esprit de l'école, ses exigences, ses desseins et ses bons côtés. Bien sûr ce ne fût pas de simple effort, mais je continuais et même si toutes les branches ne me souriaient pas du tout, moi j'ai essayé de leur sourire. Mais entre nous, je vous fais l'aveu que toute l'année scolaire durant je n'ai fait que râler. Je ne me rendais alors pas encore compte que Madame Levêque m'avait poussée à faire le bon choix et surtout était entrain d'effectuer sur nous un changement à long terme, de nous inculquer une façon de penser, de tourner radicalement nos esprits. Ce n'est pas facile ni agréable évidemment d'être "forcée de bouger", d'être "fouettée", d'être dérangée dans notre confortable passivité ou quotidien qui nous est cher...mais ça a, ça aussi, son heure de gloire. J'ai redécouvert la joie de l'effort et me suis rendu compte une fois ce tourbillon calmé, de la quantité de matières et de savoir accumulée si rapidement. Je me suis rendu compte surtout de l'importance de ce savoir et de cette logique qu'il faut essayer de continuer à éveiller. Pendant l'année, je râlais il est vrai mais quand j'y repense et que je regarde derrière moi, je vois que j'y étais épanouie, bien entourée, encouragée, découragée souvent pour mieux et plus me bouger encore et puis surtout, je m'y suis fais mes meilleurs amis.
Lorraine, le 14/12/02

Melius m'a aussi aidée à être plus critique, à me poser des questions, à rire, à pleurer... Bref, que du positif !
Stéphanie, le 15/12/02

C'est ce qui m'a permis de devenir celle que je suis maintenant : plus travailleuse, plus organisée, plus ouverte, avec le soif d'apprendre encore et encore. Merci de m'avoir laissé la liberté de devenir celle que j'ai choisi d'être. Grâce au Cours Melius, qui s'active à organiser des activités au sein même de l'école, j'ai eu la chance, à l'occasion de la fête à l'emploi, d'être engagée dès septembre.
Colienne, le 13/12/02

Le Cours Melius est une formation exceptionnelle. Je n'y ai appris que des choses intéressantes, même les matières qui ne m'amusaient pas sont devenues passionnantes. J'ai fait ça en sortant de rhéto et je peux vous dire que je "brille" dans les études que j'ai entreprises ensuite. L'école m'a appris la rigueur, le travail, l'organisation, l'ouverture d'esprit. En sortant, je suis devenue une autre personne, fière d'être qui je suis et surtout fière d'être ex-MELIUSIENNE.
Géraldine, le 2/10/02

Le Cours Melius m'a permis de poursuivre d'autres études en donnant une méthode de travail. L'ambiance du Cours Melius me manque toujours autant, même si cela fait déjà 4 ans que je l'ai quitté.
Marie-Pierre, le 8/12/2002

Mon avis sur le Cours Melius ne fait aucun mystère pour toutes les personnes que je connais. J'ai aimé l'ambiance, j'ai aimé toucher à tout, j'ai aimé cette manière qu'a le CM de responsabiliser ses élèves, j'ai aimé la participation des étudiants aux cours, j'ai aimé l'aspect pratique, j'ai aimé l'attention particulière de Mme Levêque au progrès de ses élèves.
Jordane, le 2/11/02

J’ai découvert le Cours Melius en cherchant une école dans les pages jaunes. J’avais un besoin pressant de reprendre les cours, d’avoir un projet d’avenir et de reprendre confiance en mes capacités à étudier et à réussir. J’ai été séduite par le côté « rapide » du système. Obtenir un diplôme en un an c’est un peu comme rattraper le temps perdu… J’ai donc pris contact avec le directeur qui a pris le temps de m’expliquer la philosophie et le but de l’établissement. Convaincue, j’ai pris un passeport pour une année vers l’inconnu. Au jour d’aujourd’hui, je réalise qu’au-delà de l’apprentissage scolaire, le Cours Melius est aussi une leçon de la vie. Il faut en vouloir car la cadence est soutenue, on doit respecter les délais (même si ce n’est pas toujours facile) et apprendre à connaître les autres élèves aux travers d’activités diverses. L’année n’est pas finie c’est vrai mais le temps passe vite et si je ne devais retenir qu’une chose, c’est que malgré mes réticences cette école m’a fait évoluer en de nombreux sens.
Ambali (février 2008)


 

 
  

  :: login étudiants/anciens
  :: inscrivez-vous

  :: login employeurs
  :: inscrivez-vous
  :: offres d'emploi
 
 
   



25/09/2017
LIBRE ACCES AUX COURS


27/09/2017
REMISE DES DIPLOMES ET CERTIFICATS le 27 septembre à 18h30 précises


29/09/2017
ATELIER CREATIVITE animé par Chiara de CARO


11/10/2017
SEMINAIRE TEAM BUILDING A BRUGES 11, 12 et 13 octobre 2017



:: Voir toutes les activités

ANCIEN(NE)S : Dans quel secteur travaillez-vous ?

:: Répondre aux sondages

:: Voir tous les sondages



1112 Accueil


:: Voir toutes les galeries





:: Télécharger




:: Télécharger